Aller à la plage : attention aux accidents !

Aller à la plage est généralement synonyme de relaxation, de détente et parfois d’activité sportive pour ceux qui ont de l’énergie à revendre. Toutefois, dans l’euphorie de l’instant, on a souvent tendance à oublier que la plage n’est pas exempte de tout danger ! Divers accidents peuvent effectivement arriver, que ce soit sur le sable ou dans l’eau. Il est donc important d’en être conscient.

Les accidents potentiels à la plage

Parmi les accidents fréquents pouvant nous arriver à la plage, on peut distinguer deux types : la noyade et les piqûres.

  • La noyade : c’est le type d’accident le plus grave, et malheureusement le plus fréquent. Afin de l’éviter, il est avant tout important de savoir nager et de ne pas se baigner en étant malade ou dans un état de faiblesse physique. Il est également essentiel de connaître les manœuvres de réanimation d’urgence comme la ventilation, le massage cardiaque et les mesures complémentaires.
  • Les piqûres : Une personne allergique au venin ayant subi une piqûre peut subir un choc anaphylactique pouvant entraîner sa mort s’il n’est pas traité correctement et rapidement. Il peut s’agir d’une piqûre de vive (un petit poisson de 10 à 20 cm possédant trois épines dorsales venimeuses), de méduse, d’oursin, ou d’animaux non marins, comme les frelons, les guêpes, etc.

Suivre les consignes de sécurité

La première précaution à prendre serait de se baigner en zone surveillée, surtout si vous êtes accompagné d’enfants. En effet, ce genre d’endroit est encadré par des professionnels qui seront en mesure d’intervenir rapidement en cas de problème. Il serait également judicieux de se renseigner au préalable sur la nature des courants, des vagues et des marées à l’endroit où vous pensez passer la journée.

Des consignes de sécurité sont signalées par des drapeaux de baignade. Vous devez donc comprendre leur signification afin de réduire les risques d’accident. Lorsque le drapeau vert est levé, cela signifie que la baignade est surveillée, mais qu’aucun danger particulier n’est à signaler. Le drapeau jaune signifie que la baignade est potentiellement dangereuse, mais qu’elle reste toutefois autorisée sous haute surveillance. Enfin, en cas de drapeau rouge, la baignade est quasiment interdite, car les risques d’accident sont trop élevés.

Il ne faut donc pas croire qu’aller à la plage est une activité sans aucun risque. En ayant connaissance des différents accidents qui peuvent arriver à vous et votre entourage, vous serez en mesure de prendre les précautions nécessaires.

Un dernier mot concernant le patrimoine. Vous trouverez peut-être certaines plages très belles, avec leur étendues sableuses, leurs galets, etc. Attention à ne pas rapporter de souvenirs, pour faire plaisir à vos enfants, par exemple. La réglementation à ce sujet est très stricte. Pour ne pas faire n’importe quoi, consultez le site du gouvernement, où vous trouverez toutes les infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *